Sept astuces pour déployer rapidement un catalogue interactif

Publié le par Louis-Félix Bergeron

Vous souhaitez offrir vos produits dans un catalogue interactif et vous voudriez qu’il soit prêt le plus tôt possible? Voici quelques astuces pour réduire les délais de déploiement. Ces astuces sont toutes basées sur le principe de Pareto ou règle des 80-20 : concentrez vos efforts sur les 20% des produits les plus fréquents et les plus profitables qui vous fourniront 80% des résultats visés. Une fois que ces 20% sont accomplis, refaites le calcul sur les 80% restants et identifiez les 20% des tâches à faire qui donneront 80% des résultats qui restent à obtenir et ainsi de suite.

  1. Choisissez vos batailles et organisez votre configuration par étape. Même si vous souhaitez que votre catalogue contienne tout dès maintenant, configurez d’abord les produits les plus vendus avec les options les plus courantes pour ensuite augmenter le catalogue avec les produits moins fréquents. Laisser des portes ouvertes pour les options moins fréquentes comme des questions comme « options autres » ou « notes diverses ». Ajoutez peu à peu les questions et les options précisant vos produits et réduisant le recours à ces questions générales. Établissez des priorités et concentrez vos ressources sur les tâches les plus prioritaires.
  2. Pensez en spiral. Configurez un premier produit, de la soumission-commande à la production-livraison, selon un modèle général sur lequel vous pourrez baser les produits suivants. Vos utilisateurs préféreront probablement voir rapidement une première version de catalogue plus modeste qui s’enrichit progressivement plutôt que d’attendre longtemps un catalogue plus ambitieux mais qui les laisse longtemps sans outil. Une première version rapide vous permet également de prendre le pouls des utilisateurs et de vous ajuster pendant les phases ultérieures de configuration du catalogue.
  3. Encadrez vos utilisateurs en leur rappelant la règle du 80-20. On peut prévoir qu’ils souhaiteront que tout fonctionne du premier coup. Ils essaieront sans doute de tester le catalogue avec des cas rares ou complexes qui ne leur donneront pas des résultats satisfaisants. Rappelez-leur que le catalogue est en constante progression et que les premières étapes visent à leur faire gagner du temps sur les produits les plus fréquents et les plus répétitifs. Avec l’évolution du catalogue, ils pourront y inclure des produits de plus en plus sophistiqués. Stimulez la motivation de vos utilisateurs à prendre possession du catalogue et à vous orienter sur les besoins les plus prioritaires selon la règle du 80-20. Ajustez vos priorités selon les rétroactions de vos utilisateurs.
  4. Testez les produits les plus familiers et les plus vendus. Si vous trouvez des erreurs ou si certains comportements du catalogue ne donnent pas les résultats anticipés, demandez-vous où se situent-ils dans les 80-20. Réglez les cas les plus fréquents et trouvez des compromis pour les cas plus complexes et rares. Après un premier déploiement, révisez la liste des problèmes à résoudre en la divisant à nouveau en 80-20 et poursuivez la configuration. Informez vos utilisateurs des améliorations qui sont faites au fur et à mesure des mises à jour.
  5. Établissez les coûtants les plus utilisés. Déterminez des règles générales pour vos frais de main d’œuvre et vos autres coûts plus difficilement quantifiables. L’objectif est d’obtenir rapidement un prix coûtant relativement juste qui sera précisé progressivement en révisant les coûtants généraux.
  6. Intégrez les règles de production les plus importantes. Prévoyez des portes ouvertes pour les règles plus rares. Veillez à ce que votre équipe de production obtienne des informations suffisantes pour accomplir leurs tâches, même si le format ou l’organisation ne sont pas parfaits. Demandez-leur comment vous pouvez améliorer la qualité et la présentation de l’information qui leur est acheminé.
  7. Gardez une vue d’ensemble du projet tout en le segmentant en étapes concrètes réalisables rapidement. Partagez votre vision et votre échéancier avec votre entreprise afin que vos utilisateurs accordent leurs attentes aux différentes phases du projet. Rappelez à votre équipe les objectifs à court et à long terme du projet. Maintenez la motivation avec des petites victoires successives plutôt qu’en visant uniquement le triomphe final.

Ces quelques astuces vous permettront de mener à bien votre projet de catalogue et d’éviter les écueils de la dispersion et de l’attente de résultats. Avec un projet d’aussi grande envergure, on apprécie davantage des avancées progressives et constantes à un dévoilement en fin de projet qui se fait attendre.

.